Témoignages

"MADAME, VOUS AURIEZ UN DOCUMENT SUR... ?"

Cette demande des élèves, je l'entends plusieurs fois par jour au CDI dans lequel je travaille en tant que professeure documentaliste. Pourquoi n'arrivent-ils pas plus à se repérer et à s'approprier cet espace de travail que le lycée met à leur disposition ? Dans le centre de documentation et d’information, comme dans tout lieu documentaire, chacun développe ses propres mécanismes, à partir d’une méthodologie donnée, pour chercher et pour trouver des informations.  Au CDI, les élèves ont la possibilité de s’approprier des ressources et des outils : cet espace, champ de tous les possibles, engendre une réflexion constante sur les pratiques d’apprentissage.

Grâce à l’orthopédagogue (Dorothée Muraro) qui intervient toutes les semaines sous la forme d’un Point Ecoute Méthodologie auprès des élèves dans le lycée où je travaille, j’ai pris conscience de l’ampleur du champ d’action de l’Orthopédagogie et de ses effets sur tout apprenant.

J’y ai trouvé de nombreux objectifs communs avec ma propre pratique professionnelle, comme par exemple optimiser les stratégies cognitives d’apprentissage, permettre à l’élève de gagner en autonomie,  favoriser le travail en équipe... Autant de liens qui nous ont naturellement amené à envisager un partenariat entre Orthopédagogie et documentation, disciplines complémentaires dans le domaine de "comment apprendre" et même "comment optimiser sa façon d'apprendre", que ce soit tout seul, avec différents supports ou en groupe.

Nous avons choisi de travailler cette année prioritairement avec les élèves de seconde, dans le cadre de séances de recherche documentaire (espace informatique et salle de travail ; séances d'Accompagnement Personnalisé avec les professeurs), avec à chaque fois un objectif précis : travailler en groupe dans l’espace, gérer le choix de ressources imprimées ou numériques et comprendre leur spécificités... L’objectif est de partir de l’expérience des élèves au CDI pour en faire un véritable outil de travail et d’apprentissage qu’ils peuvent s’approprier, grâce à des outils mis en place pour mieux les guider (adaptation de la signalétique, mise en place de fiches-guide...) ainsi que des modifications du CDI chargés de rendre ces codes plus lisibles.


Témoignages